RDC: Le Groupe Ventora de Dan Gertler met sévèrement en garde un laboratoire international de manipulation et de fabrication des informations !

Catégorie
Image
Le milliardaire Israélien, Dan Gertler, opérateur minier en RDC
Le milliardaire Israélien, Dan Gertler, opérateur minier en RDC

Par Stella Ungaro

La situation politique actuelle, en RDC préoccupe au plus haut le Groupe Ventora Development de Dan Gertler.

Réagissant avec véhémence par un communiqué de presse dont une copie est parvenue à Opinion-info.cd, le Groupe Ventora, visiblement très irrité, face à la campagne de dénigrement par certains médias locaux et mouvements citoyens, met en garde et promet de saisir la justice contre les auteurs de manipulations de l’opinion publique et d’influence sur les interêts de la population congolaise. Il a cependant indiqué que « ces tentatives sont menées par des individus aux motivations douteuses, pour leurs intérêts personnels ».

En conséquence, tenant compte de ce constat, le Groupe Ventora de Dan Gertler indexe ces individus internationaux qu’il dit connaître personnellement être à l’origine de cette campagne de dénigrement et leurs intentions.

Par ailleurs, le Groupe se réserve le droit de saisir la justice au moment et l’endroit approprié, ces individus pour imputations dommageables et dénonciations calomnieuses « parce qu’ils continuent à manipuler l’opinion publique par des fausses accusations à l’égard de Dan Gertler pour leur propre bénéfice ».

En outre, ce communiqué précise que le Groupe Ventora a mandaté depuis plusieurs mois une société internationale independante de premier ordre, pour auditer tous les contrats relatifs aux dossiers KKC, MUMI, METALKOL. « L’ensemble de ce travail sera achevé avant la fin de l’année 2021. Les conclusions de ce rapport d’audit complet indépendant de premier ordre sera remis en priorité aux autorités de la RDC », a renchéri le Groupe Ventora en précisant que ce rapport sera uniquement basé sur des faits indiscutables et non sur des informations manipulées données par des personnes ayant des intérêts commerciaux personnels.

« Après réception de ce rapport par les autorités de la RDC, nous garantissons que ce rapport seea transmis avec le public afin de faire taire une fois pour toute les mensonges que ce réseau  véhicule depuis trop longtemps » poursuit le communiqué.

Le Groupe Ventora appelle donc ces détracteurs à arrêter de manipulation sur l’opinion publique congolaise et internationale, notant par ailleurs le silence complice de ces ONG, médias et mouvements citoyens à l’occasion de la publication du reportage d’Alain FOKA sur l’exploitation illicite des mines en RDC dans lequel Dan Gertler n’est pas cité.

« Ce silence trahi leur agenda et toute personne censée comprend que leur stratégie est de faire diversion pour protéger leurs intérêts. Présenter Dan Gertler comme bouc émissaire est leurs fonds de commerce », a conclu ce communiqué du service de communication du Groupe Ventora.