Publication du Calendrier électoral : le député Eliezer Ntambwe veut le report des élections notamment à cause de l'insécurité dans l'Est

Catégorie
Image
Le président de la CENI Denis Kadima
Le président de la CENI Denis Kadima

Par la Rédaction

Les réactions abondent dans tous les sens au sein la classe politique en RDC après la publication du calendrier électoral par le président de la CENI. Le député national, Eliezer Ntambwe, membre de l'Union sacrée, pense que les élections telles que programmées le 20 décembre de l'année prochaine n'auront pas lieu dans ce délai tant que la question de l'identification de la population et la pacification de l'est du pays ne sont pas effective. 

Cet élu national rappelle qu'en 2006 pour enrôler 26 millions d'électeurs la CENI dirigée par feu Abbé Malumalu avait eu 12 mois. Et avec le pasteur Ngoy Mulunda en 2011 pour enrôler et identifier 35 millions, la CENI a eu 15 mois. En 2018 avec Corneille Nangaa la CENI a eu 13 mois pour enregistrer 42 millions d'électeurs.  

Pour lui, il est quasiment impossible d'enregistrer 54 millions d'électeurs en 3 mois tels qu'indiqués par le bureau de la centrale électorale dirigé par Denis Kadima. " Je ne sais pas par quel miracle ?", s'interroge t-il.

Au-delà de ce fait, l'élu de Lukunga évoque aussi les problèmes d'infiltrations suite aux problèmes sécuritaires.

"Mieux vaut savoir pour qui et avec qui on organise les élections", conclut-il.